SAISON 2014|2015
ARTISTES EN RÉSIDENCE
BILLETTERIE
PARTENAIRES
ÉQUIPE
SIMONE PRATIQUE
 

UNE SAISON CHEZ SIMONE C'ÉTAIT

 

- 1 projet
- 7 salariés
- 25 bénévoles
- 5 stagiaires
- 25 intermittents : 1408 heures de travail
- 77 heures de spectacle - 224 heures de résidence
- 300 artistes et techniciens accueillis
- 159 heures d'ateliers dans les classes
- 16 newsletters envoyées
- 1 Une du VAC (Magazine Vivre A Conflans)
- 40 stylos BIC élimés
- 15 000 Nouvelles de Simone - programmes de soirée - imprimées
- 3502 projecteurs montés et démontés
- 250 serviettes lavées
- 500 km parcourus à la rencontre des publics
- 57 rouleaux de scotch pour l'affichage
- 675 repas servis
- 40 lancements de lave-vaisselle
- 5 répétitions publiques
- 140 contrats signés
- 2068 bouteilles d'eau consommées
- 64 spectacles vus pour construire la programmation
- 14 jours de mise à disposition du théâtre et de l'équipe pour les associations et les écoles
- 45 828 "Bonsoir, bon spectacle"
- 10 arrêtés municipaux par mois
- 400 tonnes de matériel déchargées
- 26 410 billets édités
- 10 échanges avec les artistes autour des représentations
- 90 000 envois du programme de saison
- 300 mètres de rouleaux de carte bancaire édités
- 100 000 tracts distribués
- 108 heures de réflexion et de travail avec le graphiste
- 19 réunions d'équipe
- 12 visites du théâtre pour les publics
- 22 914 spectateurs
- 5041 entrées sur la saison Jeunes Publics
- 3157 abonnés
...

"[…] toujours beaucoup de chaleur, une ambiance conviviale, des gens qui se parlent et "avec la banane", des artistes heureux de s’y produire et reconnaissants au public de cette salle.
[…] susciter l’intérêt du public pour des spectacles ou artistes qu’on ne connaît pas forcément, et par une programmation éclectique. Un très très bon travail de médiation culturelle !!"
Béatrice - spectatrice

"Public en or, équipe de même, en voiture Simone, pour le bonheur !"
Juliette - extrait du livre d'or

"On y vient, on s'en souvient, on y revient"
Zebda - extrait du livre d'or

"Former notre jeunesse à la culture par le théâtre vivant ouvert à bon nombre de scolaires […] un gage d'ouverture sur le monde, tellement de sujets sont abordés indirectement par ce biais !"
Robert - spectateur

"Beaucoup de bonnes choses, très diversifiées ! [...] Merci Simone, encore une super année à passer ensemble !"
Ludovic - spectateur

"Du caractère et des convictions comme LA "Signoret" [...] On s'attache, on s'attache et on n'oublie pas"
Cie Arcane - extrait du livre d'or

"[Nous réjouir] en nous rendant plus curieux, plus attentifs aux évolutions actuelles, [nous questionner] par vos programmations depuis tant d'années, [nous rendre] heureux ..."
Yvette - spectatrice

"Un élément déterminant de la qualité de vie à Conflans. Quels lieux de rencontre désormais dans cette ville dortoir ?"
Guilaine - spectatrice

"J'aimerais vous retrouver"
Olivier Saladin - extrait du livre d'or

LETTRE AUX SPECTATEURS
9 avril 2015

RETOUR EN IMAGES
Saison 2014|2015

-

Simone c'est tout ça mais pour nous, salariés, Simone c’est notre métier, celui pour lequel nous avons été formés et celui que nous avons choisi. C'est une équipe soudée avec un savoir-faire, une expérience, des convictions, une connaissance des réseaux, une expertise du spectacle vivant et de ses acteurs, qui mène ses missions avec passion et professionnalisme depuis 25 ans. C’est du partage, du vivant et du vivre-ensemble, c’est un espace de liberté de réflexion et de transmission. Par notre soutien à la création artistique contemporaine et notre contribution à la fréquentation des oeuvres, nous défendons la diversité culturelle au service de l’émancipation de chacun et l’éducation artistique dès le plus jeune âge.

Parce que nous y croyons, parce que nous avons fait ce choix d'être des "travailleurs" du spectacle, nous sommes là, fiers de pouvoir porter ce projet, qui n’est ni un chiffre, ni une subvention, ni une prestation de service mais qui a une âme et dont nous défendons la légitimité bien au-delà de notre emploi.

-

A l'heure où les lieux culturels ferment les uns après les autres, où d'autres sont tous les jours remis en question, nous sommes plus que jamais convaincus que « ce n'est pas la culture qui coûte cher mais son absence »* et que la valeur d'un projet ne se résume pas en terme comptable. Aujourd’hui notre projet prend fin dans le silence et le plus grand mépris de notre expérience et de nos résultats, faute de dialogue ouvert et constructif avec la municipalité. Nous regrettons profondément de ne jamais avoir eu la possibilité de le défendre. Cette disparition s’inscrit malheureusement dans un contexte national bien triste. La « cartocrise, culture française tu te meurs » visible sur Internet recense déjà près de 200 lieux ou festivals supprimés ou annulés, considérés uniquement comme une ligne budgétaire secondaire. Simone est la suivante et n'existera plus telle que vous l'avez connue.

Nous sommes inquiets et nous vous invitons à lire le communiqué « Nous sommes vivants, libres comme l’art ! » publié par le SYNDEAC (Syndicat National des Entreprises Artistiques et Culturelles) qui dessine un avenir bien sombre pour la culture à l’échelle nationale. La mort de projets comme celui de Simone, c’est aussi la mort des petites compagnies qui auront de plus en plus de mal à être diffusées, et le présage d'une uniformisation de l’offre artistique.

-

Nous ne voulons pas d'un monde où nos enfants grandissent sans le comprendre, sans y être acteur, sans y prendre part. La culture est une clé pour l'appréhender, pour s'exprimer, prendre place et s'épanouir. Malheureusement l'éducation, seul moyen pour aiguiser notre compréhension de l'autre, n'est plus une priorité. Nous sommes en train de gâcher notre pouvoir de vivre ensemble.

-

Nous refusons l'individualisme et nous résisterons, toujours.

-

« Une vie sans résistance, même aux objectifs modestes, ce n’est pas une vie. Vivre vraiment, c’est autre chose. Vivre c’est agir, grandir, repousser les limites de ce trop petit terrain. Résister est un acte. Un dépassement de sa personne. »

« Nos spectacles se vivent comme une fête artistique, poétique. Du sacré et de l’émerveillement. Aujourd’hui plus que jamais, c’est important ! C’est redonner du sens à l’humanité, aux partages. »

Agence de voyages imaginaires - Cie Philippe Car

-

Vous y avez cru avec nous pendant tant d'années. Merci.

-

Les salariés de l’association Conseil d’Animation
Aline Borgogno, Antoine Thébault, Benoît Fournier, Camille Destelle, Eva Salviac, José Fernandes, Leïla Benhabylès

-

* extrait du communiqué « Nous sommes vivants, libres comme l’art ! » publié par le SYNDEAC (Syndicat National des Entreprises Artistiques et Culturelles) en avril 2015

Association Conseil d'Animation / Théâtre Simone Signoret | 12 place Auguste Romagné 78700 CONFLANS-SAINTE-HONORINE | 01 34 90 90 90 | Contacts | Mentions/crédits

*